3 Faux Trafic Analytics qui Gonflent les Statistiques de votre site

faux-trafic-analytics

Savez-vous que plus de 50% du trafic global des sites, en général, est généré par des robots ? Ce faux trafic analytics polluent la valeur des KPIs. La société Imperva, spécialiste en cybersécurité, a publié au début de 2017 une étude, relatant la fréquence et le volume de trafic provenant de multiples programmes qui scrutent sans relâche les sites, sautant de lien en lien. 

L’étude se base sur un trafic de 16,7 milliards de visites enregistrées entre août et novembre 2016 sur 100.000 noms de domaines aléatoirement choisis parmi les sociétés clientes de Imperva. Les résultats qui confirment le rôle indispensable des « robots » ou bots dans l’écosystème digital mais aussi les menaces que posent les bots malveillants.

Il est donc judicieux de nettoyer le trafic de votre site pour éviter de prendre des décisions basées sur des statistiques erronées.

Supprimer le Faux Trafic des Statistiques Google Analytics

Comme le talon qui fausse la vraie taille d’une femme ou d’un homme d’ailleurs, il y a des sources de trafic qui faussent les statistiques du site. Cela devient gênant quand le poids du trafic émanant de ces fausses sources représente une part importante de votre trafic, voire de votre trafic global.

Comme les chaussures à talon, ces fausses sources de trafic doivent être retirées pour pouvoir compter sur la valeur des indicateurs de performance servant à la prise des décisions.

Voici trois sources de trafic qui doivent être supprimées des statistiques :

  1. Trafic provenant des Robots connus. Ce trafic peut être exclu lors du paramétrage de Google Analytics tout simplement en cochant la case tel qu’illustré dans la capture d’écran :filtrer-trafic-analytics.png
  2. Trafic provenant de vos propres visites.  Vous devez retirer vos propres visites, les visites de vos cllaborateurs, de vos agences… L’exclusion de ce trafic se fait par des filtres d’adresses IP
  3. Trafic provenant des mauvais robots Une grande partie de ce trafic est générée par des spam referrers. Ils polluent les statistiques de votre site en ajoutant de faux sites référeurs à vos rapports :  Acquisition > Tout le trafic > Sites référents. Il est donc important de les identifier et filtrer leur trafic. Vous pouvez bloquer les spam referrers de 3 manières :

3.a. Au niveau du fichier .htaccess (nécessite des compétences techniques)

3.b. Dans Google Analytics au niveau de la colonne PROPRITE

3.c.  En créant des segments personnalisés au niveau des rapports dans Google Analytics pour exclure le trafic provenant des spam référants.

creer-segments-google-analytics.png

Cela peut se faire notamment par l’exclusion des sessions dont la source contient l’extension « .xyz ».

Peu importe la méthode utilsée pour le nettoyage du faux trafic, la solution n’est pas définitive. En effet, de nouveaux robots viennent renforcer au quotidien le contingent qui écument le web sans relâche. Aussi, en plus d’arrivé de nouveaux sites spam référeurs, les anciens changent d’URL.

Il est donc important d’avoir une stratégie de suivi et entretien régulier de votre trafic dans le temps.

 Transformer les Données en Actions et Rencontrer les Objectifs

C’est la pertinence des données, la capacité de mesurer et d’interpréter correctement les KPIs (Indicateurs Clé de Performance) qui fait souvent la différence entre le succès et l’échec des actions marketing digital. Gagnez du temps et en efficacité avec une formation Google Analytics en intra-entreprise.

A propos de l'auteur

Rouhina RAHBARIAN, Spécialiste de la Performance Commerciale des Sites B2B, aide les Décideurs à mettre en oeuvre des Stratégies Marketing et Commerciales à même de Générer des Prospects hautement Qualifiés à fort taux de Conversion.