outils-etude-marche-gratuite

Promesse faite, promesse tenue. Voilà la mise à jour des outils gratuits d’étude de marché que j’ai eu le plaisir de présenter lors de la première édition du salon e-conquête 2010, organisé à l’initiative de la CCI de Seine-et-Marne. Entre autres, vous découvrirez ODIL, l’outil d’étude de marché mis en ligne par l’INSEE. Ces outils peuvent être utilisés pour faire une étude de marché et élaborer un Business plan. Mais aussi, si vous avez un projet de refont de site, vous pouvez vous en servir pour cerner le marché du site et de l’optimiser en conséquence.

Pourquoi faire une étude de marché alors qu’un site web suffit ?

Et oui, c’est ce que se sont dit beaucoup d’entreprise voyant arriver internet, une source inépuisable de prospects. Beaucoup ont pensé qu’il suffisait de mettre en ligne un site web pour que les prospects se bousculent pour entrer. Vous en connaissez sans doute autour de vous, désenchantés par la découverte que la capacité d’un site à attirer des prospects qualifiés, ne s’improvise pas.

La bonne nouvelle c’est qu’Internet met à disposition de chacun des outils gratuits pour réaliser le premier jet de son étude de marché par soi-même simplement. Et voici en image ce que les outils disponibles sur Internet permettent de faire par vous-même pour réaliser votre étude de marché :

https://fr.slideshare.net/axizebusiness/comment-faire-une-etude-de-marche-soi-meme

Les étapes d’une étude de marché

Une étude de marché est un processus fondé sur du bon sens. Avant de s’y lancer, il faut cerner vos prospects types. Autrement dit, dessiner le persona de chaque type de prospect.  Le profil du persona en main, voici les 4 principales parties d’une étude de marché : 

  1. Observer, veiller et se documenter sur le marché visé
  2. Fixer des hypothèses de Chiffre d’Affaires
  3. Questionner et vérifier la faisabilité commerciale
  4. Rédiger le Business plan : Financer et Lancer

Je vais présenter les outils que vous pourrez utiliser pour chaque étape.

1. Observer, veiller et se documenter

Le saviez-vous que déjà en 2010 ?

  • 60 % des internautes cherchaient sur internet en vue d’un achat en magasin ;
  • 59 % passaient par un moteur de recherche avant de se rendre sur un site ecommerce ;
  • 30 % des entreprises françaises effectuent des achats en ligne
  • Les français passent en moyenne 6h/mois sur Facebook contre 1h20 sur Google et 1h30 sur eBay.

Ces chiffres proviennent d’une étude publiée par Google en 2010 repris dans la présentation disponible sur Slideshare, intitulé : Comment réaliser une étude de marché soi-même ?

Déjà à l’époque, les traces laissées par les actions des internautes, étaient suffisantes pour que chacun puisse se faire une idée relativement précise du potentiel commercial du marché sur lequel il voulait se lancer.

Traces laissées par les actions de chacun sur le net, une mine d'or pour faire une étude de marché.

Des outils pour observer le marché et vous documenter

Voici une sélection d’outils et documents pour démarrer votre étude de marché :

  • Think with Google : c’est un site mis en place par Google qui régulièrement publie des données sur des marchés dans différents secteurs d’activité. Avec un peu de patience vous trouverez des trésors dans les rubriques : Consumer insights et Marketing Ressources.
  • Google suggest : Commencer à chercher les mots clés génériques de votre futur activité. Google va vous montrer qu’est-ce qui intéresse le marché.
  • Google tendance des recherche : cet outil est absolument génial pour vérifier comment se présente la tendance des recherche des principaux mots clés que vous ciblez. Il vous donne des informations sur la provenance géographique des recherches et vous fait découvrir la progression des requêtes associées. Regardez un exemple. Remplacez l’étude de marché par le mot clé que vous ciblez. Comparez plusieurs mots clés.
  • Ubersuggest : Cette outils s’est perfectionné ces derniers temps et vous fournit des informations précieux sur l’état du marché que vous visez, sur la concurrence, sur leur stratégie de positionnement ….

2. Fixer des hypothèses de Chiffre d’Affaires

L’observation du marché et les informations que vous avez pu renseigner, vous réconfortent à poursuivre votre étude de marché, alors, passez au chiffrage, faites des simulation de chiffre d’affaires. Vous avez d’excellents outils disponibles en ligne. En voici l’essentiel :

  • Odil : Outil d’aide à la création d’entreprise. Il est mis en place par l’INSEE. Cet outil aide les créateur et développeur d’entreprise à préparer leur projet à l’appuie de la base de données de l’INSEE. J’ai démontré, à l’aide des captures d’écran dans le dispositif sur l’étude de marché gratuite accessible en ligne, les différentes étapes de l’usage de cet outil.
  • Infogreffe : Faites un tour sur infogreffe pour vous faire une idée du chiffre d’affaires des entreprises « similaires » et mettre à l’épreuve votre de de marché
  • Etudes de marché sectoriels : ce site permet une consultation partielle et gratuite de plus de 1240 étude de marché. Parfois, plus que les résultat, la méthodologie employée dans la réalisation de chaque étude peut vous inspirer vos reflexions.

3. Questionner et vérifier la faisabilité commerciale

Vous venez d’examiner des hypothèses de chiffre d’affaires et avez sans doute chiffré votre objectif. Votre étude de marché est en train de s’étoffer. Vous connaissez votre cible, ses motivations pour le type de produits ou services que vous allez leur proposer, vous avez une idée du prix. Il vous a permis de faire un premier chiffrage des ventes potentielles. Il est temps de sonder le marché.

  • Google Ads : Pour sonder votre marché et voir en temps réel comment réagit votre cible à vos annonces, le meilleur outil à utiliser est Google Ads. C’est vrai il n’est pas gratuit. Vous devez sans doute investir quelques centaines d’euros pour vous faire une première idée. Il faudrait faire attention aux pièges de Google Ads pour éviter des résultats biaisés.
  • Administrez une enquête : Réaliser une enquête à administrer à des listes de prospects que vous pouvez déjà avoir dans votre malette d’étude de marché. Eviter le syndrome de la feuille blanche. Inspirez-vous de centaines de modèles d’enquêtes gratuites.
  • Utilisez Google Form : Votre enquête en main, vous avez besoin d’une solution pour la mettre en ligne, l’envoyer par email afin de verifier la faisabilité commerciale de votre projet. Google Form est une solution gratuite et très pratique.

4. Rédiger le Business plan : Financer et Lancer

Le Business Plan c’est le document final qui présente et exprime toutes les dimensions de votre projet. C’est le document que tout partenaire vous le demanderont. Voici des outils qui vous aideront à le produire.

Transformer votre Etude de marché en une stratégie de site Web Optimisé

Toute étude de marché pour un projet de création ou de développement d’activité donne naissance à un site Internet. Et cela peu import la nature d’activité de et de business model. Qu’il s’agisse d’un point de vente physique comme une école de danse, de musique, de sport, une auto-école, de prestation de conseil ou un projet de vente en ligne de service ou produit, la capture de prospects et de vente ne peut que s’accélérer par un site internet. Reste à savoir créer un site capable d’attirer et de convertir.

Un guide sur ce même blog , vous aide à vous poser de bonnes questions pour élaborer la stratégie commerciale de votre site pour faire connaitre votre offre mais aussi générer du business.

questions-strategie-commerciale-sit-web

A propos de l'auteur 

Rouhina Rahbarian

Rouhina RAHBARIAN, Spécialiste de grande expérience de la Prospection Digitale, aide les Décideurs B2B à mettre en oeuvre des Stratégies Marketing et Commerciales à même de Générer des Prospects hautement Qualifiés à fort taux de Conversion.