3 KPIs Google Analytics pour Améliorer l’Expérience Utilisateur

3-kpi-google-analytics

L’entreprise n’a jamais eu autant d’informations détaillées et en temps réel sur ce que ses prospects et ses clients aiment et font sur son site web. Mais le détail et l’abondance est une chose, pouvoir le rendre lisible et compréhensible, pour améliorer l’expérience utilisateur est une autre chose. 

Selon une enquête de Business Harvard Review, 61% des responsables marketing déclarent avoir eu du mal, en 2016, à accéder aux données de manière synthétique indispensable pour la prise des décisions. Et cela malgré l’abondance d’outils de collecte et de mesure tel que xiti , StatCounter et Google Analytics.

L’extraction des rapports pertinents pour mesurer les KPIs (Indicateurs Clés de Performance) à partir des données du site, de plus en plus fragmentées provenant de multiples sources, est un challenge permanent du marketing digital.

Dans cet article, je présente 3 rapports KPIs Google Analytics pour améliorer l’expérience utilisateur.

L’Etape Préalable au Calcul des KPIs avec Google Analytics

Les KPIs (Indicateurs Clé de Performance) à mesurer dans Google Analytics découlent du type du site et de ses objectifs. C’est pourquoi la première chose à faire est de paramétrer des objectifs dans google analytics. L’interprétation des valeurs d’un même KPI sera différente d’un objectif à l’autre.

S’agissant par exemple d’un blog, la récurrence des visites (visiteurs qui retrounent régulièrement) est un signe de succès. Il traduit la fidélité des lesteurs. Alors que dans le cas d’un site de support self-service destiné à résoudre rapidement les problèmes des clients, la récurrence des visites sera interprétée, comme signe de mauvaise expérience client et source d’insatisfaction.

Les objectifs à définir dans Google Analytics, sont de deux sortes :  Macro-Objectif  et Micro-Objectifs. Les Micro-Objectifs ont pour rôle d’initier la relation et de faire entrer le prospect dans le couloir de conversion jusqu’à la réalisation d’un Macro-Objectif.

definir-objectifs-dans-google-analytics.png

Exemples de Macro-Objectif :

  • Réalisation de vente pour un site ecommerce
  • Demande de devis pour un site B2B non ecommerce

Exemple de Micro-Objectif

  • Inscription au newsletter
  • Inscription aux billets d’un blog
  • Téléchargement de livres blancs
  • Visualisation de vidéos

3 KPIs pour Comprendre et Améliorer l’Expérience Utilisateur

Avant de mesurer les KPIs avec Google Analytics, assurez-vous d’avoir supprimé les sources de faux trafic des statistiques de votre site.

KPI #1. Taux de Rebond, Premier Indicateur d’Expérience Utilisateur

Google définit le taux de rebond de la manière suivante : « Le taux de rebond est le pourcentage de sessions avec consultation d’une seule page, c’est-à-dire les sessions dans lesquelles l’utilisateur a quitté votre site sur la page d’entrée sans avoir interagi avec cette dernière ».

La valeur de ce kpi Google Analytics n’est en réalité pas utile jusqu’à ce qu’il est associé à d’autres indicateurs de performance de votre site tel que le temps passé sur le site.

Google Analytics comme d’autres outils de mesure, vous donne les valeurs du taux de rebond sans pour autant vous dire pourquoi vos visiteurs se comportent de tel sorte, ni comment résoudre le problème, si il y en.

Par exemple si vous découvrez une page qui génère une grande part de trafic avec un taux de rebond élevé, c’est à vous d’analyser le contenu de la page mais aussi les sources de trafic et les caractérisques des visiteurs. Ce n’est qu’après ces analyses que la décision d’amélioration peut être prise.

KPI #2. Pages vues et la navigation des internautes dans le site

Page Vue est généralement l’indicateur le plus courant des outils d’analyse. Cet indicateur peut être utilisé pour identifier les pages les plus populaires mais aussi celles qui marchent moins bien pour d’éventuelles interventions.

Le chemin emprunté par les internautes sur le site, d’une page à l’autre, nous indique si la signalitique fonctionne comme souhaité pour conduire l’internaute jusqu’à la conversion. Dans le cas contraire, une intervention de correction sera nécessaire.

Pour afficher ce rapport suivez ce chemin dans la barre de navigation verticale de Google Analytics : COMPORTEMENT > Contenu du site > Toutes les Pages Puis cliquez sur l’onglet « Récapitulatif de navigation » 

pages-vues-google-analytics.png

 

KPI #3. Vitesse du site : temps de chargement des pages

La vitesse de téléchargement des pages est un indicateur à regarder attentivement, en particulier si vous avez une stratégie de conquête de marché à l’exportation. Ce n’est pas parce que vos pages se chargent en une fraction de seconde chez vous, connecté par cable, qu’il va être le même pour les internautes que vous ciblez.

Pour constater la vitesse de téléchargement des pages de votre site du côté de vos utilisateurs, suivez le chemin dans la barre de navigation verticale de Google Analytics : COMPORTEMENT > Vitesse du site > Temps de chargement puis choisissez la dimension ou les dimensions souhaitées.

vitesse-telechargement-page-google-analytics.png

Comme nous constatons dans l’exemple ci-dessus, le temps de chargement moyen de la page est respectivement 97% , 58%, 15%, 24% plus élevé que par rapport à la moyenne du site pour l’Inde, UK, Germany et Japon. Il y a donc une intervention technique d’optimisation du temps de téléchargement à prévoir dans le cas pris pour exemple ici.

Comme vous pouvez visualiser dans la partie encadrée de rouge de la capture d’écran, Google analytics, vous suggère des actions à faire pour améliorer le temps de téléchargement des pages.

 

Comparer vos KPIs Google Analytics à ceux des sites similaires

Google Analytics vous donne la possibilité de comparer les KPIs de votre site tel que le nombre de sessions, le % de nouvelles sessions, pages vues, taux de rebond, nombre de pages vues/session, durée moyenne de session, etc. aux indicateurs des sites de votre secteur d’activité. Et ceci par pays et par le volume de sessions par jour.

Pour accéder à ce rapport, suivez le chemin dans la barre de navigation de Google analytics : AUDIENCE > Analyse comparative > Canaux Puis adaptez les options de secteur d’activité, Pats/Région et Volume des sessions quotidiennes à votre site.

 

analyse-comparative-sectorielle.png

Dans l’exemple présenté ici, il s’agit d’un site du secteur marketing. Ses performances d’Aquisition et de Comportement sont comparées aux sites similaires de moyenne taille en France. La couleur verte indque qu’il fait mieux que les autres sites. L’usage qu’un dirigeant ou responsable marketing peut faire de ce tableau est multiple.

Dans cet exemple, nous constatons que le site en question :

  • Il est plus performant en matière du trafic généré par le trafic naturel
  • Il est plus performant en acquisition de nouveux utilisateurs
  • Il fait mieux que les autres au niveau de la durée des sessions initiées par les réseaux sociaux
  • Nous consatons aussi des endroits où il faut intervenir pour améliorer l’expérience utilisateur

Transformer les Données en Actions et Rencontrer les Objectifs

C’est la pertinence des données, la capacité de mesurer et d’interpréter correctement les KPIs (Indicateurs Clé de Performance) qui fait souvent la différence entre le succès et l’échec des actions marketing digital. Gagnez du temps et en efficacité avec une formation Google Analytics en intra-entreprise.

formation professionnelle google analytics